10 décembre 2010

Modeselektor - The White Flash

What if I told you that I was in love with you? What would you say? Nothing I guess. Meeeeeh.

M.P.: Nhan Hien, je suis à Montréal du 18 au 25 décembre. Qu'en dis tu?

P.S.: Ouaip, j'ai pas le temps d'écrire, ni la foi. Mais ça commence à me re-démanger les petits doigts. Mon retour s'avèrerait-il imminent? Sait-on jamais.

Posté par Absent_Minded à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Modeselektor - The White Flash

    j'en dis que c'est parfait
    j'te laisse mon numéro de tél et mon mail si tu me contactes via mon commentaire et on essaie de se voir ?

    Posté par Nhan_hien, 10 décembre 2010 à 06:16 | | Répondre
  • I hope you gonna try to write again !
    Enjoy Montréal

    Posté par Helma, 15 décembre 2010 à 00:10 | | Répondre
  • J'attends ton mail ma belle !

    Posté par Nhan_hien, 15 décembre 2010 à 05:07 | | Répondre
  • Pocketful Of Sunshine

    hier soir entre 23h et 00h m'a donné envie d'écrire ici, quelque chose sur elle*, pour qu'elle ne soit pas la seule a remplir son coeur d'amour, mais aussi Lui, pour finir elle&lui. Non c'est trop ambitieux, plantage assurée, mais ce sera ma contribution inutile, pleinement assumée. Il y a 5ans, - oui "il était une fois" marche aussi mais trés difficile à utiliser, je ne sais pas quel mot suivant je vais écrire. - je suis tombé chez elle, son ancien chez elle, ou elle écrivait comme ici. J'aurais préféré tomber devant sa porte pour lui dire " bonjour je suis votre nouveau voisin ", mais non.. Mais son blog, avait un profil avec écrit " apprenez a me connaitre avec vos propres mots", c'était mieux pour un début que d'etre derriere une porte, avec un bonjour hésitant, forcément timide (meme pour moi). J'ai lu, souvent, j'ai appris au milieu des textes d'abord a me taire, le silence organise et évite de se perdre pour qui veut apprendre avec ses propres mots. il y a son envie de dessiner, un peu contrarié, elle a du d'abord crayonner des schémas mathématiques pour finir par aimer ça, et les chantiers de construction par la suite. elle y arrive, malgré les multiples stages épuisants. son coeur fut plus complexe a suivre, mais j'y suis arrivé. son coeur est spontanée, fougueux, par coup de coeur et coup de foudre, difficile de pas s'attacher pour elle*, une adorable faiblesse qu'il ne faut pas utiliser contre elle, mais plutôt capter sa passion, son amour qu'elle aura a vous donner. souvent des histoires courtes, car c'est de son âge, elle tombe amoureuse souvent, selon ses propres mots, sa propre impression.. aucun jugement, tout ce est bien vécu, assumé. Mais l'essentiel d'elle est surtout autre chose que des betises de son âge en amour, en relation amoureuse. eLLe sait aimer, etre serieuse, etre dans une vraie relation, et surtout le quotidien, ne lui fait pas peur.. le "tous les jours" n'empecheraient jamais la passion, l'intensité, l'impulsivité, la complicité, son coeur a de grande capacité, dont celle de ne pas éteindre ses sentiments.. le "tous les jours" n'empecheraient pas les étreintes, les calins, la sensualité, et un certain art amoureux de qualité supérieur. elle a de quoi créer, etre attentive à l'autre, supporter quand cela ne va pas, plutôt évident de croire qu'elle est une amoureuse Majuscule pour Lui.*



    Lui devrait le savoir que son coeur est rempli d'amour pour Lui, ce serait-ce que pour apprécier, pour etre flatter, pour sentir l'instant qu'il appréciera j'en suis sur. L'amour ne doit pas devenir une maladie pour elle, c'est du gaspillage, c'est de la frustration. Ne pensez pas lectrices, que je suis un fan de l'amour, moi, il me deteste, je suis nul, et j'ai plutot tendance à trouver le bonheur des autres, un mal supplémentaire pour ma propre déchéance. oui, mais (...) l'amour va bien pour un autrui qui vous accompagne depuis cinq ans, qui vous laisse tout dire, qui vous laisse vous écrire des épistolaires, des messages spontanées hautement chargées en émotions (dit sms dans le langage normalisé)



    Pour elle*, nous avons envie que l'amour ne soit pas un combat, une souffrance, un combat éternel pour exister contre le chaos, un état éternel d'échec, qu'importe si pour moi l'amour n'a pas démontrer sa valeur. Si ya une goutte d'eau de plus pour aider, autant que j'essai avec cette missive de recommandation. Mzelle C. Majuscule doit etre apprivoisée, aimée en totalité et de tout le reste..



    Vous allez me dire qu'il faut que ce soit réciproque, il est lointain, mais tout est faisable de nos jours, rien empecherait quelque chose, je la connais assez pour qu'elle s'envole pour Lui, laissant la France lui etre lointaine.



    Vous allez me dire que si je parle comme ça d'elle*, pourquoi c'est pas moi qui suis amoureux, car je suis un garçon, & qu'il est sans doute rarissime qu'un homme dise a un autre homme qu'elle est trop Majuscule pour ne pas écouter l'amour qu'elle a pour Lui. Non je le suis pas, moi je suis un inconnu, qui a pour mission de veiller sur elle. Bon c'est un ordre de mission fictive, car il n'y a pas de mission humaniste & désintéressée qui durent cinq années.. bon ya pas de mission c'est pour donner un aspect de detachement dont personne ne croit.



    Mais non je suis pas amoureux, j'ai pas besoin, j'en ai pas eu le fremissement d'un début un jour. j'ai jamais pensé que j'ai perdu quelque chose. Il y a mille milliard d'amour sur terre, je l'aime, c'est vrai, authentique, puisque j'en tiens debout qu'elle soit la, sa présence, j'aurai été une fille je voudrais etre sa meilleure amie avec de l'amour dedans. un amour qui ne construit pas une famille, un couple, une maison, des projets, mais un amour que j'aime ressentir pour elle.* surement impossible a vous écrire, un amour créer par moi, un peu improvisé, récrée chaque jour. un amour différent à le droit d'exister. j'aime elle.*, elle.* le sait, et elle sait autre chose que j'écrirai jamais ici, puisque c'est un secret.



    j'aime pas les voeux, les souhaits, ça ne marche pas puisque ils font les refaire tous les ans.

    j'ai juste envie qu'elle ne soit pas malade d'amour, et son coeur rempli d'amour pour un Lui doit avoir une chance d'etre écrit, entendu, recommander. Car quand on a beaucoup souffert, on essai de transformer la douleur en faisant le bien. en 5ans qu'elle m'a toujours écouté, reçu mes lettres, et subit mes sms nocturnes, je lui dois bien ça de ma propre initiative, personne ne m'a jamais rien demandé. Mais elle trouvera pas ce commentaire offensant de la part d'un inconnu en mission de bienveillance.



    cinq années, j'ai utilisé mes mots pour apprendre à la connaitre. promis.

    en voici un résumé. mal fait, bien fait, je sais pas.

    l'excuse d'avoir envie de lui écrire tout ça.

    pour elle.*

    Posté par mr.Hidden/Nobody, 07 janvier 2011 à 14:05 | | Répondre
Nouveau commentaire